Les amies du crochet

crochet , tricot , couture , autres loisirs et colis prémas
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La culture des Phalaénopsis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ELYNE
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6592
05/05/1954
Age : 63
Localisation : les sables d'olonne
Emploi/loisirs : retraitée depuis le 1/1/2016 et assistante maternelle, tricot , crochet, couture, mots fléchés , peinture sur soie
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: La culture des Phalaénopsis.    Jeu 29 Déc 2016, 14:15

Les Phalænopsis

Croissance. Origines . Mode de culture:


Épiphytes monopodiale originaires de Malaisie, Asie, Philippines, Indonésie.

Température:

Entre 18° et 25° degrés
Les Phalænopsis supportent des températures supérieures à condition d'avoir une bonne hygrométrie. En période hivernale, durant 3 à 4 semaines, abaissez la température de quelques degrés avec un minimum de 15°. Ce régime stimulera la formation de boutons floraux.

Exposition:

Mi-ombre en été; A la lumière l'hiver sans soleil direct, de préférence exposée à l'est. (Ou à l'Ouest)

Arrosage et vaporisation:

Les phalænopsis peuvent résister à de courtes périodes de sécheresse mais n'en abusez pas. Il est préférable d'arroser moins que trop!
En appartement la meilleure solution est de les cultiver au dessus d'un bac ou un cache pot(2 tailles minimum au dessus) tapissé de bille d'argile que l'on garde humide .

Vous pouvez également humidifier les racines aériennes avec un vaporisateur, surtout en période chaude et sèche. Attention à ne pas arroser le cœur de la plante qui risquerait de pourrir.
En serre, un brumisateur gardant l'humidité atmosphérique aux alentours de 70-80% est idéal.

Rempotage:

Au printemps ou après la floraison, tous les 2 ou 3 ans ou si le pot est devenu trop petit et que la plante pousse hors de son pot.


Substrat:

Mélange spécial Orchidées épiphytes: 80% Écorce de pin, 20% de fibre de coco ou de tourbe. Certains substrats du commerce contiennent trop de tourbe; dans ce cas, rajoutez de l'écorce de pin au mélange.


Floraison:


Toutes saisons et peuvent faire de nouvelles fleurs sans discontinuer toute l'année. Après la floraison, couper la hampe à deux bourgeons du bas, ( je coupe à 3 voir 4 "nœuds) ce qui permettra un nouveau départ de tige ou hampe florale ou même la naissance d'une nouvelle plante appelée « Keikis ».

(Nota: En général, le refloraison de la plante a lieu à la date anniversaire.

Exemple: Une orchidée fleurie en hiver refleurira l'année suivante à la même époque. Pour autant que celle-ci n'ait pas fleuri toute l'année...)

Vous pourrez couper ce « keikis » pour le replanter quant il aura assez de racines pour être autonome


Source:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

FONDATRICE DU FORUM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://les-amies-du-crochet.kikooforum.com
 
La culture des Phalaénopsis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collier "Marie", perles de culture hématite
» HOLI 2009 par ASSOCIATION YOGA et CULTURE de L’INDE
» Le budget en trompe l’œil du ministère de la Culture - La Tribune de l'Art du 2.10.2010
» culture biere
» Êtes-vous fier de la "culture" de Matonge, à Bruxelles et à Mont Rouge, à Paris ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amies du crochet :: PARTAGE :: NOS ORCHIDEES-
Sauter vers: